« Le vrai bonheur ne cherche pas à l’extérieur ses éléments : c’est en nous que nous le cultivons ; c’est de lui-même qu’il sort tout entier. On tombe à la merci de la Fortune, dès qu’on cherche au dehors quelque part de soi. »

Sénèque

LA PRATIQUE DE L’HYPNOSE : pour prendre soin de l’esprit profond et le faire évoluer

L’hypnose désigne un état modifié de conscience également appelé « transe », c’est-à-dire un état différent de celui dans lequel nous nous trouvons ordinairement. Cet état modifié de conscience est naturel, d’ailleurs nous le connaissons bien puisque nous l’expérimentons au quotidien : par exemple lorsque l’on est absorbé dans un bon livre, transporté par un air de musique, ou simplement distrait par nos pensées durant un trajet ou une conversation.

L’hypnose qualifie aussi un art de soigner millénaire basé sur les états modifiés de conscience. C’est une méthode de thérapie brève agissant sur l’inconscient pour déverrouiller les capacités profondes de changement et y puiser d’innombrables ressources. L’avantage avec l’hypnose, c’est que les bénéfices et les progrès sont obtenus rapidement. Dans certains cas, une solution peut être trouvée dès la première séance, et dans d’autres cas, plusieurs séances seront utiles afin de constater des résultats satisfaisants. A chaque rencontre, une discussion préliminaire vous permet de formuler un objectif concret qui fournit le cadre du travail thérapeutique.

En principe, l’hypnothérapie est adaptée à tout le monde, sauf aux personnes atteintes de troubles psychotiques (schizophrénie, paranoïa, bipolarité…) pour qui elle est déconseillée. Il est ainsi recommandé de demander un avis médical pour s’assurer qu’il n’y a aucune contre-indication pour vous ou votre enfant.

L’hypnose s’applique à toutes sortes de problèmes, aussi bien d’ordre physique que psychologique. Sa pratique ponctuelle ou régulière permet d’apprendre à se connaître, se guérir, évoluer, développer la maîtrise de soi, déployer son potentiel, transformer son existence, créer sa réalité et vivre en conscience (devenir pleinement autonome, libre et responsable). Le champ d’application est vaste :

  • Manque de confiance en soi ou d’estime de soi
  • Stress, anxiété, nervosité, tensions diverses (troubles obsessionnels compulsifs, tics, énurésie, bégaiement…)
  • Angoisses, phobies, traumatismes, burn-out, stress post-traumatique, crises de panique, spasmophilie (accident, agression, choc émotionnel, épuisement, rupture…)
  • Hypersensibilité, hyperempathie, hyperactivité
  • Fatigue chronique, troubles du sommeil, insomnie
  • Allergies
  • Préparation à la grossesse, à l’accouchement
  • Gestion de la douleur
  • Gestion des émotions et des ressentis (agressivité, violence, colère, rancœur, timidité, tristesse, peur, abandon, rejet, trahison, injustice, humiliation…)
  • Soutien psychologique des maladies graves
  • Problèmes répétitifs d’ordre physique (céphalée, mal de dos, mycose, cystite…)
  • Maladies psychosomatiques (asthme, eczéma, psoriasis…)
  • Troubles alimentaires (anorexie, boulimie…)
  • Addictions, dépendances et compulsions (nourriture, tabac, alcool, drogues, jeux, achats…)
  • Mal-être, déprime, dépression
  • Deuil d’un proche, d’une relation ou d’une situation (défunt, fausse couche, avortement, licenciement, déménagement…)
  • Loyautés familiales toxiques
  • Problèmes relationnels (couple, famille, travail…)
  • Troubles ou dysfonctionnements sexuels (impuissance, frigidité, infertilité…)
  • Procrastination (difficultés à passer à l’action, s’ancrer, s’engager, faire des choix…)
  • Sensation d’être dissocié (coupé du corps, de ses émotions et sentiments)
  • Impression d’être toujours victime, prisonnier d’une situation, critiqué ou jugé par les autres (harcèlement, emprise, manipulation…)
  • Echecs personnels ou professionnels à répétition, défaitisme, pessimisme, sentiment d’impuissance, perte du goût de la vie, tendances suicidaires, excès d’attente par rapport aux autres, besoin excessif d’attirer l’attention
  • Besoin de trouver sa voie, de se réorienter, de développer sa créativité, d’améliorer sa concentration, de savoir communiquer en public, de se préparer à un examen ou un entretien
  • Etc.

L’HYPNOSE HUMANISTE : pour une transe sans perte de contrôle associant le corps et l’esprit

L’Hypnose Humaniste est une forme innovante d’hypnothérapie qui consiste à travailler avec la Conscience pour soigner l’Inconscient. Elle se base sur la participation active de la personne en vue de stimuler et d’accroître son pouvoir de guérison naturelle. Son atout majeur par rapport aux autres formes d’hypnose est qu’il n’y a aucune « perte de contrôle » puisqu’on intervient sur soi-même en pleine conscience. En Hypnose Humaniste, vous êtes l’acteur de votre propre changement.

Au lieu de plonger dans l’inconscience (comme dans cet état intermédiaire entre la veille et le sommeil quand on s’endort), il s’agit au contraire de s’ouvrir à davantage de conscience (on parle d’éveil). Autrement dit, on va pouvoir éclairer ce qui était jusqu’à présent occulté, prendre conscience de son esprit profond (l’inconscient). Tout comme c’est le cas pour les autres formes d’hypnose, la personne que l’on accompagne est amenée à se retrouver dans un état modifié de conscience (en transe) ; sauf qu’en Hypnose Humaniste cet état est « augmenté », c’est-à-dire que l’on n’est pas dans un sommeil hypnotique mais plus éveillé qu’à l’ordinaire. Plutôt que d’« endormir » le mental pour le faire taire, on cherche à l’entraîner au-delà de ses limites, de sorte que l’esprit conscient s’enrichisse.

Ce dépassement du niveau habituel de conscience conduit l’individu à entrer en transe. Néanmoins, contrairement aux inductions hypnotiques qui dissocient le corps et l’esprit en accentuant la ligne de fracture entre le conscient et l’inconscient, pour une transe humaniste on s’emploie justement à associer le corps et l’esprit : on est toujours à la fois ici et ailleurs. La physique quantique a démontré que les particules étaient à la fois corpusculaires et ondulatoires. Or nous sommes faits de particules, nous nous comportons donc comme elles : nous pouvons être simultanément ici et ailleurs étant des êtres multidimensionnels dotés d’un corps et d’un esprit. Lorsqu’on est ainsi associé, on ne se croit plus séparé en tant qu’individu mais on se sent appartenir à la Vie, connecté au Grand Tout : on ne fait plus qu’Un avec l’Univers comme si l’on était une goutte d’eau de l’océan primordial (le Noun dans la mythologie égyptienne). On est alors immédiatement apaisé.

Le rôle de l’hypnothérapeute humaniste est de guider la personne pour qu’elle puisse agir directement sur son Inconscient par le biais de la Conscience en employant le langage du cœur, des symboles, des métaphores et des archétypes. Elle va pouvoir utiliser des ressources inconscientes (comme en hypnose dissociante) mais également des ressources extérieures (provenant du champ d’Information de la Conscience). Etant donné que nos consciences sont toutes reliées, nous avons en effet accès à toutes les informations du règne humain comme si c’était une immense bibliothèque : « Je suis homme, et rien de ce qui est humain ne m’est étranger » (Térence). Evoluer soi-même c’est donc aussi prendre part à l’évolution de l’humanité.

L’HYPNOSE CHAMANIQUE : pour une approche holistique alliant Hypnose Ericksonienne et Néochamanisme

« C’est une technique de développement personnel basée sur des états modifiés de conscience afin d’associer suggestions hypnotiques, harmonisation énergétique et libération des mémoires. » (Sophie Del Val, fondatrice de l’hypnose chamanique)

L’hypnose chamanique s’appuie sur l’hypnose ericksonienne. Cette pratique thérapeutique issue des travaux du psychiatre américain Milton Erickson se caractérise par une approche souple, créative, indirecte et non dirigiste, permettant de s’adapter au cas par cas. Basée sur l’observation, l’écoute et la communication avec l’inconscient, cette technique est orientée vers la résolution pragmatique des problèmes humains. Pour y remédier, le but n’est pas de chercher les causes des désordres mais d’apporter des changements de perspectives, afin de percevoir les choses autrement, derrière le voile des apparences et des illusions. En transformant son regard (sur soi, sur les autres, sur le monde), on devient capable de renouveler sa vie, de s’offrir une renaissance.

L’hypnose chamanique s’inspire également du chamanisme moderne fondé par Michael Harner. Cet anthropologue américain a étudié les cultures chamaniques du monde pendant plusieurs décennies avant d’en extraire des enseignements fondamentaux. La pratique du voyage chamanique est aussi vieille que l’humanité. De tout temps et en tout lieu, l’homme, par l’intermédiaire du chamane, s’est adonné à cette pratique ritualisée induite par une transe, laquelle consiste à entrer en contact avec des êtres spirituels au cours d’un voyage de l’âme dans les mondes invisibles. L’enjeu de cette collaboration avec l’au-delà est de rétablir des équilibres rompus.

L’hypnose chamanique se structure autour de la roue de médecine avec quatre pôles représentant le cycle naturel du vivant (les quatre directions, les quatre éléments, les quatre saisons) :

  • Mental (Nord, Air, Hiver) : pour comprendre ses mécanismes et fonctionnements inconscients, parvenir à des prises de conscience et à une acceptation de soi ;
  • Energétique (Est, Feu, Printemps) : pour relancer et harmoniser la circulation de l’énergie dans son corps, renforcer sa motivation, retrouver sa souveraineté, surmonter des épreuves ;
  • Emotionnel (Sud, Eau, Eté) : pour digérer, réparer et soigner les chocs, blessures et traumatismes des expériences de vie gardées en mémoire ;
  • Physique (Ouest, Terre, Automne) : pour initier des changements dans son quotidien, provoquer des réalisations concrètes à l’aide de visualisations créatrices, modifier des programmes intérieurs.

Je vous accompagne dans votre voyage, au son de la musique ou du tambour, pour vous aider à plonger dans vos profondeurs, vous accueillir, libérer les mémoires de votre âme, explorer la richesse de votre univers, découvrir vos ressources intérieures, rencontrer des esprits alliés (animaux de pouvoir, ancêtres, guides…). L’approche transpersonnelle de l’hypnose chamanique prend en compte les multiples dimensions de l’être (mémoires transgénérationnelles, vie intra-utérine, vies antérieures…), car bien souvent la guérison passe par un travail de libération sur différents plans.